Marcel au Garage
presse multimédia biographie contact
 
     
 

Marcel

 

 

 

biographie

Marcel Leclerc
Profession: Garagiste
Passion: Humoriste

Marcel: L’enfance

Marcel Leclerc est né le 20 août 1961 dans le pittoresque village de Petite-Rivière-St-François, mais c’est à Val Bélair qu’il a grandi. Cadet d’une famille de 9 enfants, Marcel a laissé un souvenir inoubliable aux habitants de cette municipalité où, selon ses propres dires, lui et ses 7 frères faisaient les "400 coups" dans le quartier, durant une bonne période. Faudrait entendre ce que leur sœur, unique fille de la progéniture, aurait à raconter comme anecdotes…

Marcel: La Carrière

Tout jeune, Marcel a le coup de foudre pour tout ce qui touche les véhicules à 4 roues… motrices ou pas… Après des études en mécanique automobile, Marcel attaque le marché du travail dès l’âge de 17 ans. Ses emplois: chez Blondeau, spécialiste en suspension et chez Poliquin, spécialiste du pneu. À chaque place, Marcel devient chef d’équipe, malgré son jeune âge. Et finalement, à 22 ans, il devient co-propriétaire du garage: La Pneumathèque, au 530, rue Notre-Dame à Charlesbourg. Son associé d’alors quitte rapidement vers un autre destin et Marcel dirige seul son commerce. Marcel Leclerc a beau avoir la passion de son métier, il ne passe pas ses week-ends à travailler sur son Jeep Liberty ou sa Porsche Boxter. Comme il le dit: "Quand je travaille dans la mécanique, c’est au service des clients".

Marcel: …plus personnel !

Marcel Leclerc est le papa de deux grandes filles majeures et vaccinées et deux petits garçons qui ne fréquentent pas encore la maternelle! Sur le plan personnel, Marcel se définit à la fois comme le gars le plus sensible et le plus dur qu’on puisse connaître. Tout dépend de la façon dont les gens se conduisent envers lui. Avis aux femmes… et aussi, avis aux fraudeurs. Aussi dur en dedans qu’en dehors? Assurément. Marcel ne soigne que très rarement ses blessures et ne va pas à l’hôpital. Il adore les tâches "physiques". Jeune, il essayait de soulever les voitures. Plus tard, il a réalisé son rêve… grâce au "lift" de son garage !

Marcel: Les Loisirs

En relisant les lignes sur sa jeunesse à Val Bélair, on n’est pas surpris d’apprendre que, tout jeune, il affectionnait les arts martiaux. Maintenant, Marcel s’adonne à des pratiques moins… disons… rudes et il a le golf et le vélo comme passe-temps. Marcel a déjà été propriétaire d’un grand domaine sur lequel il aimait jardiner. Et "pas à peu près" comme le dit l’expression. Il y a en effet planté plus de 1 200 arbres en 2 années. D’ailleurs, ses filles le surnommaient "L’homme qui plantait des arbres". De là à croire qu’il était la vedette incognito de l’inoubliable dessin animé de Frédéric Back, il n’y a qu’un pas…

 
© MARCEL AU GARAGE. Tous droits réservés.